Ma mission à la Estancia

        Je me rends tous les matins à 9 h à La Estancia de Otoño qui se trouve à 10 minutes à pied de l appartement: Pour se faire, je traverse un parc très pentu, puisque Nancy et Hervé habitent dans les quartiers nords de Quito. D´ailleurs, c´est assez marrant, le matin, je dois me faufiler entre des hordes de chiens, gardés par des jeunes de la ville qui se font un peu d´argent. Un jeune peut avoir 6 chiens au bout de ses laisses ! Nouveau signe extérieur de richesse en Equateur : avoir un caniche francais !...

Lorsque j´arrive à la Estanca, les résidents finissent leur petit-déjeuner. J´aide à débarrasser et nous pouvons poursuivre par les jeux de "terapia". Les infirmières, elles, prennent la température de chacuns d´entre eux, tous les matins et débuts d´après midi. La doyenne de la résidence a 96 ans. Doña Rosario est très souriante et très coquette, je l´adore. Elle me prend souvent le visage pour me donner un baiser. Ils sont vraimet tous attachants et m´appellent "Hijita mia" (ma petite flle), dès que je les aide à quelaue chose, ils me disent "Que Dios le pague" (que Dieu te le rende) ou "que Dios te bendigua" (que Dieu te bénisse).

      Nous faisons de la gymnastique tous les matins dans le petit jardin. Evidemment beaucoup ne peuvent pas beaucoup bouger, mais certaines se donnent du mal et de l entrain pour nous suivre ! Elles veulent garder la ligne !

Après une petite collation, nous poursuivons souvent avec des jeux de mémoire, nombre d´entre eux, ont malheureusement un Alzheimer assez avancé. C´est vraiment poignant parfois de voir des femmes répéter inlassablement la même question ou affirmation : "je croyais que tu étais ma fille !", ou quand elles ne reconnaissent pas leurs propres enfants...

Nous leur servons le repas à 13 h, repas complet : soupe, riz ou autre avec viande puis dessert, servi avec des jus de fruit frais (exquis !).

L après midi, nous jouons au domino, au Bingo ou au Loto, elles adorent se divertir ainsi.

 

          Ma journée terminée, je vais souvent au Cybercafé. Malheureusement nous avons 7 heures de décallage horaire et je ne peux "tchatter" avec vous. Alors, je continue de préparer en éclaireuse mon périple. 

Ah oui, ici le soleil se lève à 6h30 pour se coucher à 18h30, et ce tous les jours de toute l´année, Equateur oblige ! Il fait aussi le même temps toute l´année, il n´y a pas de saison ! Assez étrange, non ?

Samedi dernier, j ai eu droit à une visite guidée de Quito pour moi toute seule. En effet, je e suis inscrite pour la visite en francais donnée par une policière spécialisée dans le tourisme et bilingue (bien loin de notre formation de flics en France....). La visite a duré près de deux heures et demi, jai vraiment beaucoup appris !

Samedi soir, nous avons fêté les 32 ans de Nancy avec quasiment toute sa famille chez sa mère (qui est la directrce adjointe de La Estancia). Encore une famille de nanas me suis-je dit ! Adorables et curieuses de mon projet, les cousines ont chanté et dansé sur les tubes sud américains : une bonne introduction pour moi ! Dès lors, une très bonne journée, qui m a valu un dimanche de descanso, de repos !

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Nelly (mardi, 25 octobre 2011 23:13)

    Salut Hanane !
    Très heureuse d'avoir de tes nouvelles et bravo de t'être lancée dans cette aventure ! Je vais suivre ton périple avec gand intérêt ! Des bises et à bientôt !

  • #2

    ketty (vendredi, 28 octobre 2011 19:00)

    profite bien de ton périple et garde bien tous tes souvenirs AU CHAUD...il parait que les voyages forment la jeunesse et déforment les valises...bisous

  • #3

    guyome (dimanche, 30 octobre 2011 09:53)

    salut Hanane,
    ça a l'air de bien se passer ton voyage. mais as tu fais un tour dans la cambrousse d'Equateur? ça doit etre trop beau, avec plein de bestioles de plein de couleurs.
    gros zoubs et bonne continuation petite fleur

  • #4

    Najat (mercredi, 02 novembre 2011 20:28)

    normal que les résidentes t'adorent ! t'es trop mignonne...